jeune fille faisant un exposé oral devant sa classe

Comment faire un exposé oral en 7 étapes

Pour commencer, petite définition… Faire un exposé oral c’est présenter oralement le résultat d’un travail de recherche sur un sujet donné devant un auditoire ! Hein quoi ?!!! Pas de panique les amis ! Je vais vous aider à y voir plus clair et surtout à réussir votre exposé oral en seulement 7 étapes ! Suivez le guide, c’est parti !

Étape 1- Comprendre le sujet de votre exposé oral

La première étape consiste à bien lire le sujet de votre exposé. Premièrement, soulignez les mots importants. Deuxièmement, cherchez dans un dictionnaire les mots que vous ne connaissez pas ou que vous ne comprenez pas ou alors pour lesquels vous avez besoin de précision pour bien saisir l’intitulé de votre exposé.

Une fois que vous avez décodé le sujet posez-vous ces 4 questions pour le délimiter, lui donner un cadre :

  • Qui ? Votre exposé concerne-t-il des personnages importants ? Si oui, lesquels ? Notez-les, car il sera intéressant dans l’étape 2 de préparer de courtes biographies. Ou alors de personnes anonymes ou d’un groupe de personnes comme les mineurs de fond, les Égyptiens sous le règne de Ramsès II, etc.
  • Quoi ? De quoi votre exposé parle ? d’un théorème ? d’un fait historique ? d’un livre ? Quel est le thème général de votre exposé ? Le virus du sida ? Le dérèglement climatique ? La vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale ?
  • Comment ? Quel est le fonctionnement, quelles sont les modalités, les étapes que vous pouvez déduire de l’intitulé ?
  • Où ? Quelles sont les limites géographiques de votre sujet ? La France ? L’Europe ? Une ville ?

Cette étape est très importante pour éviter le hors sujet ! Donc prenez là au sérieux !

Puis, essayez de déduire une première problématique c’est-à-dire à quelle question allez-vous devoir répondre dans votre exposé ? Quelle est la question principale que pose votre exposé ? Par exemple, si le sujet est « La vie des Poilus dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale », la problématique est donc : Quelle est la vie des Poilus dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale ? C’est la question à laquelle votre plan devra répondre de façon argumentée ! Parfois la problématique est plus difficile, plus implicite et il vous faudra passer par l’étape 2 pour la trouver !

Étape 2- Faire la recherche documentaire

2.1- Brainstorming

Cette étape consiste à vous renseigner sur le sujet et à approfondir vos connaissances pour pouvoir répondre à la problématique. Commencez par prendre une feuille de brouillon et notez toutes les idées ou mots qui vous viennent à l’esprit sur le sujet de votre exposé. C’est du brainstorming et vous allez voir que beaucoup d’idées vont vous venir spontanément ! Ensuite, classez vos idées en les entourant de couleurs différentes : une même couleur pour les mots qui évoquent la même idée. Vous venez de faire apparaître d’un seul coup une ébauche de plan 😉

2.2- Recherches des sources documentaires

Complétez vos connaissances en effectuant une recherche documentaire. Il faut trouver les sources fiables (livres, images, schémas, vidéos, etc.) qui vont vous aider à argumenter vos idées. Pour cela vous devez combiner :

  • une recherche sur Internet. Vous pouvez très bien commencer par Wikipédia, puis trouver des blogs qui parlent de ce sujet ou des articles.
  • une recherche à la bibliothèque. Osez franchir les portes de la bibliothèque ! Allez mettre votre nez dans une encyclopédie et relevez les sources mentionnées et les auteurs/chercheurs qui ont publié des ouvrages dans le domaine. Vous pouvez aussi faire une recherche sur le moteur de recherche de la bibliothèque pour trouver des livres sur ce thème.

Commencez par lire les ouvrages généraux sur la thématique de votre exposé puis approfondissez votre sujet et trouvez des détails qui feront toute la différence ! Ne vous contentez pas de ce que vous trouverez sur Internet, lisez des ouvrages spécialisés sur le sujet ainsi que des articles scientifiques c’est-à-dire des articles écrits par des chercheurs qui ont effectué une recherche pointue sur le sujet. Pour vous aider, lisez l’article publication scientifique : comment la lire intelligemment.

2.3- Rédiger des fiches de lecture

Faites une courte fiche de lecture par source sur laquelle vous noterez où vous avez trouvé l’information (nom de l’auteur, titre de l’ouvrage, date, page ou alors url du site Internet) et les grandes lignes de ce que vous avez appris (ne recopiez pas ce que vous lisez : prenez simplement des notes. Cela vous évitera le plagiat et le copier-coller). Prenez l’habitude de noter toutes vos sources, car votre professeur vous demandera sûrement votre bibliographie (c’est-à-dire la liste des ouvrages, revues, etc., que vous avez consultés et qui concernent le sujet que vous traitez) et celle-ci doit être rigoureuse ! N’oubliez pas que la bibliographie est l’atout majeur de votre travail !

Faites également des fiches générales pour tout ce qui a besoin d’être expliqué comme :

  • les définitions de mots, concepts (philosophiques, scientifiques, etc.), théorèmes, mouvements artistiques ou littéraires ou historiques, etc.
  • les biographies de personnages importants
  • les œuvres littéraires ou artistiques

Gardez bien ces fiches et emportez-les le jour de votre exposé : elles vous serviront à répondre aux questions posées par les étudiants ou le professeur !

Étape 3- Structurer les idées

Une fois votre recherche documentaire finie, relisez toutes vos fiches de lecture et vos notes, dont celles du brainstorming. Normalement plusieurs grandes idées vont se dégager. C’est à partir de celles-ci que vous allez construire votre plan. L’idéal est de proposer un plan en 3 parties. C’est aussi à partir de là que votre problématique va s’affiner : à quelle question doit répondre votre sujet ?

Prenez une feuille de brouillon, écrivez votre sujet d’exposé, puis rédiger votre problématique sous forme de question puis détaillez votre plan. Enfin posez-vous la question : est-ce cohérent ? Est-ce logique ? Votre plan doit être structuré et clair.

Étape 4- Rédiger son support (fiches)

Je ne vous conseille pas de rédiger entièrement votre exposé : c’est une perte de temps ! Si vous avez vraiment besoin d’être rassuré, faites-le, mais pensez à planifier cette tâche dans votre agenda ! Bien entendu, vous n’emporterez pas cette version longue lors de votre exposé oral : impossible de trouver les grandes lignes dans un support rédigé, donc panique assurée ! De plus, n’envisagez pas de lire cette version rédigée sauf si vous souhaitez endormir votre auditoire 😉

Les fiches type Bristol sont à mon avis le meilleur support. Pensez à bien les numéroter pour les garder dans l’ordre (conseil d’une fille qui a perdu le fil de son exposé et a passé 5 minutes à retrouver le bon ordre dans ses fiches) !

Sur la 1ère fiche, rédigez votre introduction (là oui vous pouvez la rédiger sauf si vous vous sentez à l’aise). Cette dernière doit contenir : l’intitulé de votre exposé, une brève présentation générale du contexte (personnages, dates, limites géographiques, etc.), votre problématique sous forme de question et l’annonce de votre plan. Sur les fiches suivantes, écrivez votre plan (une fiche par partie) avec les grandes lignes et les mots-clés. Ne rédigez rien ! Enfin sur votre dernière fiche, rédigez votre conclusion qui sera constituée d’un bref résumé de votre développement (plan), de la réponse à votre problématique et d’une ouverture (élargissez le sujet vers une autre orientation).

Étape 5- Faire une présentation (PowerPoint)

Pour illustrer vos propos, vous pouvez proposer une présentation. Voici quelques conseils pour bien la réussir :

  • Pas de texte rédigé ou très peu (style une citation par exemple) sur les slides : les slides ne remplacent pas ce que vous dites !
  • N’en faites pas trop au niveau du design et des effets : ce n’est pas le but de faire un show !
  • 1 slide = 1 idée
  • 1 slide toutes les 2-3 minutes : n’en faites pas plus, car le but n’est pas que l’auditoire lise vos slides, mais vous écoute !
  • Numérotez vos slides (1/30, 2/30, 3/30, etc.) : cela permet à l’auditeur de savoir où vous en êtes, mais à vous aussi !
  • Utilisez les slides pour illustrer vos propos avec des images, des schémas, des graphiques, des chronologies, etc.
  • Pensez aussi à faire des mind map notamment pour la slide de conclusion qui résumera votre exposé
  • Dans la dernière slide : vous pouvez y mettre votre bibliographie ! Cela permettra à votre professeur de voir quels ouvrages vous avez consultés et donc la pertinence de vos propos (si vous ne citez que Wikipédia, il y a de grandes chances pour que votre exposé ne soit pas complet 🙁 )et aux élèves de noter quelques références s’ils veulent approfondir le sujet !
  • Entraînez-vous à utiliser le logiciel et à faire défiler vos slides en même temps que votre discours avant le jour de votre exposé oral pour éviter les mauvaises surprises !
personne faisant un exposé oral avec une présentation

Étape 6- S’entraîner pour réussir votre exposé oral

Afin d’être à l’aise le jour J, entraînez-vous ! Plus vous vous entraînerez, plus vous connaîtrez votre sujet et plus vous aurez confiance en vous et moins vous serez stressé ! De plus vous lirez moins vos notes et votre exposé sera plus vivant 😉


Des conseils supplémentaires ?

Téléchargez mon ebook GRATUIT


La confiance en soi : LA clé de la réussite

De plus vous ferez parti de la communauté SérénEtudes et recevrez chaque semaine un email avec pleins d'astuces pour devenir un étudiant zen et épanoui !

Commencez par apprendre les notions que vous ne connaissez pas puis relisez plusieurs fois votre exposé rédigé ou vos fiches. Une fois à l’aise, faites-le à voix haute avec seulement le support que vous emporterez à lors de votre exposé oral (vos fiches bristol avec vos notes). S’entraîner à voix haute permet de poser sa voix, d’essayer des intonations, de parler calmement et distinctement. Chronométrez-vous à chaque fois : il faut que votre présentation tienne dans le temps imparti et ne soit ni trop longue ni trop courte. Sachez que le jour de votre exposé oral, vous parlerez plus vite que lors de vos entraînements. Prenez une montre ce jour-là et comparez le timing avec celui de vos entraînements, cela vous permettra de ralentir si vous voyez que vous parlez trop vite !

Le meilleur moyen pour s’entraîner, outre de parler à voix haute dans sa chambre ou devant son miroir et de faire son exposé devant des amis ou de la famille ! D’une part, cela vous entraîne à parler devant un public (et celui-là est normalement bienveillant) et, d’autre part, cela vous permet de vérifier si l’enchaînement des idées de votre exposé et vos explications sont compréhensibles. Demandez aussi à vos auditeurs de vous poser des questions à la fin pour vous préparer à y répondre le jour J !

Enfin, visualisez-vous en train de faire votre exposé oral et que tout se passe comme vous le souhaitez ! Inspirez-vous de l’article Comment visualiser votre réussite aux examens pour obtenir des résultats incroyables.

Étape 7- Captiver le public lors de votre exposé oral

Dernière étape : garder l’attention de votre public tout au long de votre exposé oral ! Pour vous aider, suivez ces quelques astuces :

  • Juste avance de commencer, respirez profondément et dites-vous que vous allez réussir, car vous avez bien travaillé !
  • Souriez !
  • Ne lisez pas vos notes ! Levez les yeux et regardez votre public ! Captez leur attention en les regardant !
  • Parlez fort pour que tout le monde vous entende (sauf si vous avez un micro, ne criez pas dedans) !
  • Mettez des intonations dans votre voix ! Modulez votre voix pour qu’elle ne soit pas monocorde et donc soporifique !
  • Articulez et parlez lentement !
  • Faites des gestes avec vos mains pour souligner vos propos ou montrer un schéma sur votre présentation PowerPoint par exemple.
  • Si vous avez la possibilité, bougez, marchez !
  • Surveillez votre timing pour respecter le temps imparti !
  • Gardez du temps pour les éventuelles questions.
  • Et surtout, prenez du plaisir 😉

Les 7 étapes pour faire et réussir votre exposé oral se résument ainsi :

  1. comprendre le sujet pour éviter le hors sujet et répondre à la problématique
  2. faire une recherche documentaire pour compléter ses connaissances
  3. faire un plan pour structurer ses idées
  4. faire des fiches avec des notes
  5. faire une présentation type PowerPoint
  6. s’entraîner pour être à l’aise à l’oral
  7. s’amuser !

Laissez-moi un commentaire ci-dessous si vous avez des questions au sujet de votre exposé oral, j’y répondrais avec grand plaisir !

Amandine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *