Osez franchir les portes de la bibliothèque !

La bibliothèque est un lieu incontournable de l’université, mais elle a une image paradoxale. Elle est soit un lieu que certains étudiants fréquentent assidûment (appelés communément « rats de bibliothèque » !) soit, pour tous les autres, un lieu où ils se rendent pour se forcer à travailler. La bibliothèque est souvent sacralisée par tous les étudiants. car il faut être silencieux et adopter une attitude adéquate de sérieux et de travail. C’est vrai, mais il ne faut pas exagérer non plus !

Voici donc les avantages à travailler à la bibliothèque ainsi que 10 conseils pour mieux optimiser votre temps à la bibliothèque. Après cela vous n’aurez plus aucune excuse pour franchir les portes de la bibliothèque !

1- Pourquoi travailler en bibliothèque ?

En premier, et il s’agit de l’argument le plus important, c’est le lieu où vous trouverez toute la documentation nécessaire à vos études. Généralement, tous les livres portant sur le même sujet sont regroupés au même endroit. Une fois installé pour travailler, vous avez tout à portée de main : vous évitez ainsi l’éparpillement. De plus, lorsque vous cherchez un livre, il arrive très souvent que vous tombiez sur un autre, auquel vous n’avez pas forcément pensé ! C’est l’effet boule de neige et de fil en aiguille vous pouvez vous constituer une bonne bibliographie.

Une bibliothèque universitaire avec ses étagères et ses pupitres alignés

La bibliothèque est également un cadre propice à la concentration, notamment du fait que le silence en est la règle d’or ! De plus, le téléphone doit obligatoirement être éteint, voire en mode vibreur : adieu la distraction 😉

Fréquenter la bibliothèque universitaire est aussi un moyen de se motiver à travailler, car vous êtes entourés d’autres étudiants qui font de même ! Cela peut même devenir un rituel. En effet, quand vous effectuez le trajet pour vous y rendre, votre cerveau se met déjà en mode « bibliothèque » ! Arrivé à destination, il est déjà programmé pour se concentrer et travailler ! Cela n’est pas la même chose chez vous, surtout si vous habitez dans un petit espace où les différentes zones (repas, bureau, lit) ne sont pas bien définies. Votre cerveau a plus de mal à se programmer pour travailler puisque vous faites plusieurs activités dans le même espace. Aller à la bibliothèque permet également de changer d’air, d’être dans un endroit différent pour étudier, qu’enfermé entre les 4 murs de votre chambre.

2- 10 conseils pour mieux optimiser votre temps à la bibliothèque 

Voici les 10 attitudes à adopter pour optimiser votre temps à la bibliothèque et travailler efficacement :

  • Allez-y dès le début de votre cursus pour apprivoiser les lieux. Certaines bibliothèques proposent même de découvrir leur fonctionnement : ce n’est pas une perte de temps, au contraire ! Vous découvrirez ainsi les différentes sections et apprendrez à vous repérer dans les différents rayonnages. Vous apprendrez aussi à vous servir de leur moteur de recherche et de tous les outils en ligne proposés.

  • N’hésitez pas à demander l’aide du personnel ou faites appel à l’aide en ligne si vous avez des difficultés à trouver un livre ou à effectuer une bibliographie.

  • Pour avoir plus de chance d’avoir une place : allez-y tôt le matin ou fin d’après-midi, ou alors le samedi. Vous éviterez ainsi les longues files d’attente, notamment dans les grandes bibliothèques parisiennes. Notez dans votre agenda, sur une page dédiée les horaires des bibliothèques que vous fréquentez le plus souvent pour vous en souvenir. Il est agaçant de se rendre à la bibliothèque et de trouver porte close ! Autre astuce : toutes les places de bibliothèque ne sont pas équipées d’une prise électrique … Rechargez donc votre ordinateur avant d’y aller !

  • Réservez vos livres la veille. En effet, dans la plupart des bibliothèques, une large majorité des ouvrages ne sont pas en libre accès. Il faut alors les commander et il y a généralement une attente de 30 min sur place pour les obtenir. Commandez-les en ligne  à l’avance afin qu’ils soient à votre disposition quand vous vous rendrez à la bibliothèque et vous pourrez vous mettre au travail immédiatement. Cela permet aussi de faire une sélection à l’avance de la bibliographie.

  • La bibliothèque sert à :

    • Faire une bibliographie

    • Compléter les notes de cours avec des lectures complémentaires

    • Rédiger des fiches de lectures

    • Rédiger un travail écrit ou préparer un exposé écrit ou oral

    • Faire les exercices ou les TD

  • La bibliothèque n’est pas un lieu pour réviser, à mon avis. En effet, pendant les révisions vous avez besoin de répéter à voix haute et de multiplier les pauses pour que votre cerveau ne souffre pas trop. Normalement le travail des lectures complémentaires doit être fait avant les révisions générales. Reportez-vous donc à vos fiches de lectures ! La bibliothèque n’est pas non plus un lieu pour effectuer un travail en groupe. Respectez le silence et évitez autant que possible de chuchoter ! Trouvez un meilleur endroit pour travailler en équipe : le restau U, une salle de cours, un bar, etc.

  • Pour tous les travaux : concentrez-vous sur votre tâche et coupez toute distraction (surtout les réseaux sociaux!). Si vous rencontrez des amis et qu’ils veulent discuter, soyez ferme et indiquez-leur le moment de votre pause (veillez ensuite à ce que la pause ne s’éternise pas : sinon interrompez-là et proposez à vos amis de les voir à une pause déjeuner par exemple pour finir la discussion).Atrium d'une bibliothèque universitaire

  • Prenez des pauses ! Il faut vous aérer l’esprit toute les heures ou toutes les deux heures ! Sortez prendre l’air, prenez le temps de boire et de manger (des fruits secs et du chocolat noir de préférence) ! Évitez tout de même les pauses trop longues : des pauses de 5 min à 15 min sont largement suffisantes pour être à nouveau efficace ! Si vous voulez en savoir plus sur le bénéfice des pauses, lisez Comment fonctionne la mémoire ?

  • Si les petits bruits vous agacent : mettez un casque pour les étouffer, si possible sans musique. Si vous voulez vraiment écouter de la musique : elle ne doit pas être forte pour ne pas gêner les autres ! Et cela doit être de la musique sans paroles, du classique ou du jazz par exemple.

  • Attention aux vols ! Ayez toujours un œil sur vos affaires ! Il serait dommage de perdre votre travail en cours…

Maintenant vous voilà prêt à franchir les portes de la bibliothèque ! Laissez-moi un commentaire ci-dessous pour me dire comment vous procédez quand vous travaillez en bibliothèque !

Amandine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *