Publication scientifique : comment la lire intelligemment ?

Dans votre cursus universitaire, vous serez amenés à lire des publications scientifiques qui sont parfois difficiles à appréhender. Ces lectures sont soit imposées par le professeur ou fortement recommandées, soit des lectures personnelles complémentaires, soit des lectures pour les travaux universitaires comme les exposés, le mémoire ou la thèse.

Bien entendu, il ne faut pas les lire pour lire, mais cela n’est pas toujours facile ! Il est nécessaire de bien les comprendre afin de réutiliser leurs contenus pour vos propres travaux de recherche. Savoir bien lire cela s’apprend ! C’est comprendre le texte et exercer son esprit critique dans une démarche active et critique. Cet article va vous donner les étapes essentielles pour lire intelligemment une publication scientifique : l’analyser puis faire une fiche de lecture afin d’en retenir la substance.

1- Qu’est-ce qu’une publication scientifique ?

Tout d’abord, commençons par la définition de ce qu’est une publication scientifique afin que vous puissiez la reconnaître. Il s’agit de la publication des résultats de recherche pour ses pairs ou un public de spécialistes (dont vous faites partie, chers étudiants !) soumise généralement à l’expertise d’un comité de lecture. Ainsi, les publications scientifiques regroupent plusieurs types de communication scientifiques :

  • Les revues regroupant des articles écrits par différents auteurs sur des sujets variés, mais concernant le thème abordé par la revue (l’archéologie, la littérature, la médecine, etc.)
  • Les monographies sur un sujet précis et écrit par un seul auteur.
  • Les ouvrages collectifs rassemblant plusieurs chapitres écrits par plusieurs auteurs autour d’un même thème et coordonnés par un chercheur.
  • Les comptes-rendus de congrès ou colloques.
Carnets de sciences, revue du CNRS : exemple de publication scientifique

Il va sans dire que vous allez trouver ce genre de publication dans votre bibliothèque universitaire ! Alors, osez franchir les portes de la bibliothèque ! Certaines d’entre elles peuvent également se trouver en open source sur Internet.

Sachez, ensuite, que la publication scientifique a comme principale caractéristique qu’elle contient les sources de tout ce qui est démontré au moyen de références précises notées en bas de page ou à la fin de l’article. De plus, généralement, le vocabulaire employé est spécialisé et propre à la matière traitée (pensez à le noter si vous ne le connaissez pas). Enfin, elle suit une méthode scientifique avec :

  • Une introduction dans laquelle il y a une brève présentation du sujet, l’état actuel des connaissances sur le sujet et la problématique.
  • La démonstration avec des arguments et des exemples s’appuyant sur des sources et des références.
  • Les résultats, qui peuvent être formulés sous forme d’hypothèses.

2- Analyser une publication scientifique

Plusieurs étapes sont nécessaires pour analyser correctement une publication scientifique.

La première étape consiste à observer afin de déterminer le type de publication scientifique. Posez-vous les questions suivantes : est-ce un article, un ouvrage scientifique ou bien un acte d’un colloque ? Dans quel type de revue ? Connaissez-vous l’auteur ? A-t-il écrit d’autres articles sur le sujet ? Puis parcourez rapidement la bibliographie pour vous faire une idée des ouvrages sur lesquels s’appuie la démonstration de l’auteur (ses sources).

La deuxième étape est celle de la première lecture. Lisez l’ensemble de l’article pour essayer d’en comprendre la problématique, les grands axes et la finalité. Ne prenez pas de notes.

livre ouvert sur une table

La troisième étape, la seconde lecture doit vous permettre de prêter attention à l’introduction, aux transitions et à la conclusion. Surlignez les idées principales et les mots-clés ; déterminez la problématique, déterminez la méthode de l’auteur et sa démonstration ainsi que ses résultats. Regardez aussi attentivement les notes de bas de page qui renvoient aux sources de l’auteur et allez les voir si vous avez besoin d’approfondir tel ou tel sujet.

Enfin, la dernière étape permet de faire appel à son esprit critique. Comparez les résultats avec d’autres articles sur le même sujet : l’auteur vous a-t-il convaincu dans sa démonstration ?

3- Rédiger une fiche de lecture

3.1- De l’utilité d’une fiche de lecture

Une fiche de lecture est un compte-rendu ou un résumé de ce que vous avez lu afin de retenir l’essentiel pour le réutiliser ultérieurement. Faire une fiche de lecture n’est bien entendu pas une perte de temps : au contraire ! C’est un moyen de se souvenir des éléments importants de la lecture faite il y a quelques semaines voire quelques mois : la fiche de lecture vous évite ainsi de relire l’article ou l’ouvrage ! Elle permet également de faciliter la compréhension grâce à votre analyse et à votre synthèse. C’est généralement une étape essentielle à la réussite des concours, car elle permet une meilleure préparation. La rédaction de fiches de lecture fait aussi partie du travail du chercheur, car elles lui permettent de compiler ses lectures pour rédiger ses propres travaux. C’est enfin un outil indispensable dans un travail de groupe puisqu’elle permet de se répartir les lectures. Ainsi, chaque membre du groupe rédige sa fiche de lecture puis la distribue : cette division du travail permet efficacité et productivité ! Le seul impératif est de vous mettre d’accord au préalable sur le contenu des fiches de lecture pour que celles-ci soient les plus homogènes possible et contiennent les éléments essentiels pour vous éviter la lecture de la publication !

3.1- Méthodologie de la fiche de lecture

Votre fiche de lecture doit absolument comporter les éléments suivants :

  • Les références bibliographiques complètes de la publication scientifique : nom de l’auteur, titre de l’article, titre de l’ouvrage, date de l’édition, lieu de l’édition, numéros des pages de l’article. Pour vous aider à rédiger correctement une référence bibliographique, consultez l’article Bibliographie : l’atout majeur de votre travail ! Si votre référence bibliographique est bien notée, vous savez directement si la publication concerne un article dans une revue ou un chapitre d’un ouvrage.
  • Le sujet abordé et l’état de la question (anciennes publications qui abordent le même sujet).
  • La problématique que pose l’auteur.
  • Les grandes lignes de la démonstration de l’auteur. S’il s’agit d’un ouvrage complet, vous pouvez faire un résumé de chaque chapitre et mettre le mot-clé correspondant dans la marge de votre fiche pour plus de clarté et faciliter la relecture. Évitez la paraphrase : reprenez, en les reformulant, les idées majeures et les arguments de l’auteur.
  • Les résultats de sa recherche et ses hypothèses.
  • Enfin, faites votre propre critique, donnez votre avis sur la méthode et les hypothèses. Étayez votre propos avec des arguments et appuyez-vous sur d’autres publications scientifiques en les nommant ainsi que vos propres connaissances.
  • Vous pouvez également inscrire, en dernier lieu, quelques citations dont vous pourrez vous resservir en n’oubliant pas de mentionner la page dont elle est tirée pour la retrouver facilement.
étudiant rédigeant un article scientifique

Et vous, comment lisez-vous vos publications scientifiques ? Laissez-moi un commentaire ci-dessous !

Amandine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *