Pourquoi les transports en commun peuvent vous faire gagner du temps

Généralement le trajet entre l’université et son domicile rime avec perte de temps, voire ennui… Pourtant c’est tout le contraire et je vais vous le prouver !

Pendant 3 ans, j’ai effectué des trajets entre Valenciennes et Paris : 3 fois par semaine, j’avais donc 5 heures de train et de métro cumulés ! Il a fallu que j’optimise ce temps 😉 En fait, le matin je commençais par finir ma nuit : bah oui prendre le TGV à 5h30 du mat ça pique !!!! Puis je travaillais : je lisais des ouvrages pour mes cours ou je relisais mes cours. Pendant ces heures de trajet, j’avançais plutôt bien mon travail personnel : ce n’était pas du tout une perte de temps !

Si vous aussi vous avez de longs trajets en transports en commun à effectuer, vous pouvez, vous aussi les optimiser pour gagner du temps 😉

1- Les 3 raisons pour lesquelles les transports en commun sont un gain de temps contrairement à ce qu’on pense

1.1- Vous êtes coincés

Bah oui, une fois dedans, vous ne pouvez pas vous échapper 😉 De toute façon il vous faut faire ce trajet, donc autant mettre ce temps dans une activité qui vous permet d’avancer dans vos tâches et votre travail personnel ! Même faire une micro sieste peut vous aider à optimiser votre temps puisqu’en récupérant et en éliminant la fatigue, vous arriverez à mieux vous concentrer pour travailler ensuite 😉

1.2- Votre concentration est sur ON

Contrairement à la voiture ou même au vélo, où vous devez vous concentrer sur la route, là, vous pouvez utiliser votre concentration pour autre chose !

Bon c’est vrai que se concentrer dans un métro bondé ou dans un train où un bébé pleure c’est pas top 🙁 Mais il suffit de trouver une solution… Pourquoi pas un casque avec de la musique pour masquer les bruits qui vous agacent (moi quand je suis les transports à côté de gens qui parlent fort au téléphone, ça m’éééééééééénerve !)

1.3- Vive les temps masqués

Un temps masqué c’est lorsque vous pouvez faire deux tâches à la fois ! Les temps masqués vous font gagner un temps fou ! Et ils sont très souvent utiles en effectuant un trajet : écouter un livre audio ou un podcast dans sa voiture par exemple. Mais aussi pendant vos séances de sport : s’étirer et méditer en même temps, faire du vélo elliptique et écouter un podcast, etc. Alors, pourquoi ne pas transformer le temps que vous passez dans les transports en commun en temps masqué ?

2- Comment bien optimiser ses trajets en transports en commun

2.1- Établir un rituel/une habitude

Il est important de conditionner son esprit et son cerveau au travail dans les transports en commun. Si vous prenez l’habitude, chaque matin, lors de votre trajet vers l’université de travailler, votre cerveau va se conditionner pour cette tâche et elle deviendra de plus en plus facile et naturelle.

2.2- Se concentrer et être focus sur sa tâche

Attention à ne pas laisser son esprit vagabonder en regardant le paysage… Ce que j’avais parfois tendance à faire en regardant par la fenêtre du TGV… Mais je relativiserais bien ce propos, car parfois en laissant vagabonder son esprit, les idées nous viennent notamment pour écrire une introduction ou faire le plan de son prochain exposé 😉

3.3- Faire des tâches simples qui demandent peu de temps

Ne commencez pas à vous lancer dans l’écriture de votre mémoire ! Par contre vous pouvez très bien réfléchir aux grandes lignes d’un exposé. Vos tâches doivent être timées en fonction du temps que vous passez dans les transports en commun. Préférez 2/3 tâches courtes qu’une seule tâche longue sauf si c’est de la lecture 😉 Le fait d’effectuer plusieurs tâches est, d’une part très gratifiant, et d’autre part, permet à votre esprit de souffler entre deux tâches et de mieux se reconcentrer pour la suivante.


Des conseils supplémentaires ?

Téléchargez mon ebook GRATUIT


La confiance en soi : LA clé de la réussite

De plus vous ferez parti de la communauté SérénEtudes et recevrez chaque semaine un email avec pleins d'astuces pour devenir un étudiant zen et épanoui !

2.3- Changer son état d’esprit par rapport aux transports en commun

Des pensées négatives entraînent les pensées du même type, c’est un cercle vicieux ! Si vous avez des à priori négatifs et une mauvaise image des transports en commun, vous ne verrez que leur mauvais côté ! Changez votre position et dites-vous que le temps passé dans le bus/métro/train peut être un formidable levier pour avancer dans votre travail personnel ! Et, que pour le coup, peut vous faire gagner du temps puisque le temps passé à travailler dans le bus, c’est ça de moins à faire chez vous et donc du temps rien que pour vous par la suite !

3- Quelles activités faire dans les transports en commun ?

Voici une petite liste des activités possibles à faire à bord des transports en commun :

  • Lire un livre ou un article scientifique ou bien la presse pour se tenir au courant des actualités ou alors un livre en VO !
  • Réviser avec ses fiches de révisions
  • Écouter des podcasts en lien avec ses études
  • Regarder des vidéos ou des tutos également en lien avec sa branche d’études
  • Réviser une langue étrangère ou améliorer sa culture G grâce à une application sur son smartphone
  • Méditer pour diminuer son stress
  • Se reposer quand on est vraiment fatigué 😉
  • Écrire un brouillon, les grandes lignes d’une rédaction, etc.

Et vous, comment employez-vous le temps que vous passez dans les transports en commun ? Répondez-moi en laissant un commentaire ci-dessous !

Amandine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *