personnes de dos assises se tenant par les épaules devant un paysage

Comment se faire des amis à la fac ?

Ce n’est pas si facile que cela de s’intégrer à l’université… On se sent souvent seul(e) et isolé(e), surtout à la rentrée, quand on vient du lycée ou que l’on a changé de filières et de fac ou bien que l’on débarque dans une ville inconnue !

Je me souviens quand j’ai débarqué pour la première fois devant l’amphi de l’École du Louvre, j’étais impressionnée par le nombre d’élèves (en plus d’être intimidée par la vie parisienne, venant de ma Province 😉 ) : timide et introvertie, je ne parlais à personne. J’ai fini par me faire des amies (et ce sont toujours mes amies encore aujourd’hui !) lors des TD où nous étions moins nombreux et où nous partagions la même option, ça aide ! Et puis rebelote (oui je joue à la coinche et alors ?!) j’ai dû recommencé quand j’ai atterri à Genève… Là ça a été encore plus difficile, car en master, les étudiants se connaissaient déjà depuis la licence et restaient entre eux… Et puis en faisant un pas vers eux puis eux vers moi on a fini par se parler et échanger 🙂

Être un étudiant épanoui, c’est aussi s’intégrer socialement à l’université et réussir à se faire des amis (tout du moins des connaissances !). Sortir de sa coquille pour se faire des potes c’est pas facile, ça demande de l’énergie, mais ça en vaut la peine pour profiter pleinement de ses études ! Car rappelez-vous, l’isolement engendre du stress et une baisse de confiance en soi et peut finir en dépression voire en burn-out… Lisez (ou relisez 😉 ) l’article Burn-out étudiant : comment l’éviter ? Que faire ?

J’ai donc réuni pour vous, 7 idées pour ne plus vous sentir seule à l’université et vous faire des amis à la fac !

1- Discuter avec d’autres étudiants

Ouais, j’avoue celle-là elle est facile 😀 Facile à dire, mais pas si facile que cela à mettre en pratique, surtout quand on est timide, introverti(e), mal dans sa peau et impressionné(e) par son nouvel univers ! Pour sortir de votre zone de confort (cette zone dans laquelle vous vous sentez à l’aise), il va falloir y aller doucement en faisant des petits pas… comme par exemple dire bonjour à votre voisin(e) en amphi. En séminaire ou en TD, il y a moins de monde, c’est moins impressionnant donc jetez-vous à l’eau ! Repérez les étudiants qui suivent les mêmes cours que vous ou vos voisins de palier dans la résidence universitaire pour entamer une discussion ! Gardez en tête que ces autres étudiants, qui ont l’air plus à l’aide que vous, sont généralement dans le même cas que vous et cherche à lier connaissances !

2- Travailler en groupe

Former un groupe de travail de 4-5 étudiants ou en intégrer un est l’un des meilleurs moyens pour s’intégrer facilement à l’université (et c’est aussi le meilleur moyen pour progresser 😉 ). En petit comité et travaillant sur les mêmes sujets et problématiques, vous n’aurez que l’embarras du choix pour discuter, mais aussi pour trouver des affinités ! Il ne reste plus qu’ä vous retrouver en dehors de la fac 😉

étudiantes travaillant ensemble sur une table

3- Intégrer une association étudiante

Que se soit le BdE (bureau d’étudiants) ou l’association de votre branche d’études ou même une association sportive, etc. vous côtoierez d’autres étudiants et échangerez. Les assocs sont toujours à la recherche de bonnes âmes pour les faire vivre alors n’hésitez pas à intégrer celles dont vous vous sentez proches : en plus de vous faire des amis, vous ferez aussi avancez les problématiques liées à votre université !

4- Faire du sport

Au sein de votre université, il y a certainement des activités sportives qui sont proposées ! Vous savez certainement que le sport à plusieurs vertus dont celles de baisser les stress, de vous garder en pleine forme, mais aussi de sociabiliser 😉 Bah oui dans l’effort, on se soutient ! À condition, bien sûr de ne pas aller courir seul : on parle bien de se faire des potes, là !


Des conseils supplémentaires ?

Téléchargez mon ebook GRATUIT


La confiance en soi : LA clé de la réussite

De plus vous ferez parti de la communauté SérénEtudes et recevrez chaque semaine un email avec pleins d'astuces pour devenir un étudiant zen et épanoui !

5- Participer aux évènements de la fac

Avez-vous pensé à faire un tour à la fête d’intégration ? Ou aux multiples fêtes étudiantes organisées tous azimuts ? Quoi de plus facile que t’entamer la discussion dans une ambiance détendue, aux sons d’une bonne musique et un verre à la main (avec modération svp !) ? C’est vrai que pour moi, même ça ce n’était pas facile… mais qui ne tente rien n’a rien non ? Alors un petit effort et lancez-vous !

Pour les plus timides d’entre nous, il y a aussi l’option des conférences, certes moins glamour et fun dit comme ça, mais tout autant distrayant ! En plus d’apprendre de nouvelles choses grâce au conférencier, vous pourrez ensuite taper la discute avec les auditeurs lors du cocktail 😉

6- Le mentorat ou le parrainage

Choisissez-vous un mentor ou un parrain si vous êtes un étudiant novice ou devenez mentor ou parrain si vous êtes un étudiant confirmé ! Vous aurez un échange privilégié avec votre mentor/parrain. Ce dernier, en plus de vous aider, vous soutenir, vous faire part de ses expériences, pourra aussi vous introduire auprès d’autres étudiants : c’est tout bénef !

7- Constituer un binôme avec un étranger

Trouvez un étudiant étranger qui souhaite s’améliorer en français et qui parle une langue dans laquelle vous souhaitez vous aussi progresser. Bingo ! C’est donnant-donnant ! Vous faites la connaissance d’un autre étudiant, vous partagez avec lui vos expériences, vous apprenez une autre langue ! Donnez-vous RDV une à deux fois par semaine. Ces RDV hebdomadaires seront l’occasion d’échanger et de sortir de votre cocon !

groupe d'étudiant faisant un pique-nique au bord de l'eau

Et vous, comment vous êtes-vous fait des amis à l’université ? Quelles actions avez-vous mises en place pour sortir de votre coquille et aller vers les autres étudiants ? Laissez-moi un commentaire ci-dessous !

Amandine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *