Les bienfaits d’un réveil matinal

J’entends déjà les récriminations : « Se lever plus tôt ? Ça va pas la tête ! » C’est aussi ce que je me disais avant d’avoir lu Miracle Morning d’Hald Erold et La magie du matin d’Isalou Beaudet-Regen. Et au risque de vous étonner, j’ai testé ! Au début du challenge de 21 jours que je me suis lancée, j’étais très sceptique … Mais je me suis vite aperçue des bienfaits d’un réveil matinal pour démarrer ma journée sur les chapeaux de roue en prenant du temps pour moi !

Je vais donc vous expliquer pourquoi il est utile de se réveiller plus tôt et comment devenir du matin sans être fatigué puis je vous donnerai 3 rituels matinaux faciles à mettre en place pour vous lancer dans ce défi !

1- Pourquoi se lever plus tôt ?

C’est le seul moment de la journée que l’on maîtrise et qui est sans impact sur le reste de notre journée.
Pour beaucoup d’étudiants se lever tôt est une obligation : on met son réveil le plus tard possible, on se dépêche de prendre son petit déjeuner voire même on prend rien du tout et on court attraper les transports en commun en priant de ne pas être encore une fois en retard ! Si cela devient un choix personnel, le réveil sera moins difficile et beaucoup plus motivant !

Avoir une routine matinale apaisera vos matins et vous serez plus zen pour le reste de la journée !

Mettre son réveil plus tôt, même 30 minutes par rapport à son horaire habituel, ce sera 30 minutes rien que pour vous. Ce doit surtout pas être un temps supplémentaire pour les révisions ou les lectures complémentaires pour les cours ! C’est un temps consacré à votre bien-être pour mieux démarrer la journée. De plus, en accomplissant des activités que vous aimez dès le réveil vous serez plus productif dans votre journée. Se réveiller plus tôt doit vous aider à accomplir vos autres objectifs que la réussite de vos études mais cela y contribuera aussi. En effet, grâce au réveil matinal vous serez plus serein et moins stressé

Et pourquoi pas prendre du temps pour moi le soir me demanderez-vous ? Le soir, la fatigue de la journée s’est accumulée et la motivation manque alors que le matin au réveil les neurones sont plus aptes à apprendre.

Accordez-vous ce temps : levez-vous plus tôt !

2- Comment devenir du matin sans être fatigué ?

Je n’ai pas dis de vous lever à 3h du mat non plus ! Sauf si vous êtes très matinal !

Fixez-vous un objectif pour votre réveil (par exemple 1h plus tôt que d’habitude) et mettez en place votre routine matinale de façon progressive. Vous pouvez procéder de deux manières :

  • levez-vous 5 min plus tôt que la veille jusqu’à atteindre l’heure de votre objectif
  • commencez par vous lever 15 min plus tôt que d’habitude pendant une semaine pour habituer votre corps au changement de rythme. Puis la semaine suivante reculez votre réveil de 30 min et ainsi de suite chaque semaine vous gagnez 15 min jusqu’à atteindre votre objectif

Si vous vous sentez fatigué, surtout ne lâchez pas ! Même les week-end ! Il faut généralement entre 21 et 30 jours pour mettre en place une habitude. Pour vous aider et affermir votre volonté faites un challenge de 30 jours : dessinez un tableau de 30 cases correspondant aux 30 jours puis cocher la case du jour si vous avez effectué votre rituel matinal. Le but est de faire 30 jours consécutifs… Donc ne brisez pas la chaîne… ou alors il faudra tout recommencer au jour 1 ! Pour vous motiver faites ce challenge avec votre coloc ou un ami ! La mise en place d’un rituel matinal est une méthode efficace si elle se pratique régulièrement et sur le long terme : attention aux week-end et aux vacances ! Pas de grasses mat ! Continuez à vous lever à la même heure que celle de votre semaine de cours ! Ce challenge n’est pas tous les jours facile mais persévérez pour que cela devienne une habitude ! Vous éprouverez beaucoup de satisfaction à chaque fois que vous cocherez une case de votre challenge. Une fois le challenge accompli, se réveiller tôt deviendra naturel et vous ne pourrez plus vous en passer !

« Je ne suis pas du matin » : ne vous cachez pas derrière une croyance limitante ! Testez et voyez les effets positifs que cela vous apporte.

Attention, se lever plus tôt implique généralement de se coucher plus tôt pour avoir les 7 à 8 heures de sommeil nécessaires et recommandées. Le but n’est pas de diminuer votre temps de sommeil. Au contraire, respectez-le ! C’est vrai que les étudiants manquent généralement de sommeil … Mais il ne suffit pas de faire la grasse mat’ jusque’à midi pour être reposé : il faut un sommeil réparateur !

Mais allez-vous me dire : « si je me lève plus tôt et je me couche plus tôt, je ne gagne pas de temps ? » Et si justement ! Car le temps que vous vous accordez le matin, vous permettra d’être plus dynamique et augmentera votre productivité. Vous serez plus efficace dans vos tâches et vous accomplirez plus de tâches en moins de temps. Et surtout vous aurez déjà fait des activités pour vous. Vous ne vous direz plus « je n’ai pas de temps pour moi ! »

Des études ont montré que ceux qui se lèvent plus tôt sont plus optimistes et efficaces que les lève-tard. Ils ont en moyenne de meilleures notes que les couche tard !

3- Trois rituels matinaux faciles à mettre en place

Selon le temps que vous vous octroyez le matin (15 min à 1h), aménagez-le comme vous le souhaitez. Adaptez-le à vos goûts pour vous motiver. Le but n’est pas de faire des choses qui vous déplaisent mais des activités qui vous motivent et vous rendent heureux.

Voici trois pistes que vous pouvez explorer et qui sont faciles à mettre en œuvre (vous pouvez en choisir une seule ou en combiner plusieurs selon vos envies et le temps que vous avez) :

  1. Se réveiller en douceur et se détendre : par exemple, une fois que le réveil a sonné, l’éteindre et si vous détestez sauter du lit comme moi, prendre 5 min pour vous réveiller en douceur et profiter du silence. Vous pouvez également faire quelques étirements. Une fois debout, boire de l’eau avec peu de citron pour régénérer son corps. Puis faire une séance de méditation de 10 min : il existe plusieurs applications pour vous aider (Petit Bambou, Namatata,…).
  2. Faire des exercices (15 min à 30 min) : stretching, pilates, yoga, course à pied, …selon le temps que vous aller y consacrer et vos affinités (prévoir le temps d’un douche si vous opter pour un sport où vous transpirez beaucoup)
  3. Développer votre culture G (10-15 min) : lecture ou écouter un podcast (pour le plaisir pas pour les cours : des romans, des BD ou du développement personnel), apprentissage d’une langue (avec l’appli Duolingo par exemple), …

Peu de temps ? Faites deux activités en même temps : c’est ce que l’on appelle le temps masqué. Pendant votre activité physique vous pouvez écouter des livres audio ou des podcasts pour apprendre l’anglais par exemple. De même dans les transports en commun : développez votre culture G ! Quand vous cuisinez, écoutez aussi !
Surtout ne regarder pas les mails ni les réseaux sociaux, pas avant d’avoir terminé votre routine matinale !
Après votre routine matinale et seulement après vous pouvez commencez à réviser ou étudier.
Pensez à garder du temps pour prendre un petit déjeuner pour vous donner l’énergie nécessaire pour suivre vos cours. Consultez l’article suivant pour trouver 3 recettes de petits déjeuners sains, équilibrés et pas chers 

Arrêtez de dire que vous n’avez pas le temps ! Prenez-le ! Passez à l’action !

« L’avenir appartient à celui qui se lève tôt »

 

Et vous qu’est-ce que vous faites le matin ? Quels sont vos rituels du matin ? Qu’avez-vous mis en place pour bien démarrer la journée ? Laissez-moi un commentaire ci-dessous !

 

Amandine

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *